CANADA : 833-880-8807             EUROPE: +32 28 96 50 65

Huile de sésame

Utiliser de l’huile de Sésame (vierge pressé à froid, de préférence Bio et de bonne qualité)

Description :

Huile végétale très fluide de couleur jaune clair et à l’odeur faible de cacahuète grillée.

Composition en acides gras :

AG mono insaturés : 39% à 42% d’acide oléique (Omega9)
AG poly insaturés : 39% à 41% d’acide linoléique (Omega6)

AG saturés : 8% à 10% d’acide palmitique, 4% à 5% d’acide stéarique

Autres constituants actifs :

Insaponifiables environ 2% (Vitamines E et B, provitamine A, sesésamin, sésamolin, sésamol, sésaminol, Lécithine, Sélénium, Phytostérol)

Mise en Garde :

Il est préférable d’éviter la consommation et l’utilisation d’huile de sésame chez les enfants et durant la grossesse.

Il est recommandé de s’assurer de l’absence d’allergie au sésame.

Les bienfaits sur la santé de l’huile de Sésame :

Aspect nutritionnel de l’huile de sésame :

Bienfaits principaux 

  • Anti-infectieuse
  • Fortifiante hépatique (5), sanguine et rénale (selon la médecine chinoise)
  • Protectrice cardiovasculaire (2), anti-athéromateuse, hypocholestérolémiante
  • Protectrice du système nerveux central (3)
  • Analgésique et anti-inflammatoire
  • Anti-oxydante

Autres bienfaits :

  • Régulatrice de l’appétit
  • Appétit (régulation)
  • Artériosclérose (en prévention, en association avec un régime adapté et un suivi médical)
  • Athérosclérose (en prévention, en association avec un régime adapté et un suivi médical)
  • Cholestérol LDL
  • Constipation
  • Démangeaisons
  • Diabète (en association avec un régime adapté et un suivi médical)
  • Digestion
  • Douleurs articulaires, douleurs rhumatismales
  • Fatigue physique et nerveuse
  • Foie (troubles hépatiques et biliaires)
  • Mémoire, activité intellectuelle (en soutien et en prévention)
  • Pellicules (cheveux)
  • Rhumatismes
  • Tension artérielle élevée (en prévention, en association avec un régime adapté et un suivi médical)
  • Toux
  • Troubles cardio-vasculaires (en prévention)
  • Troubles digestifs : hyperacidité, dyspepsie
  • Troubles de la mémoire (en prévention, en association avec une bonne hygiène de vie)
  • Troubles du système nerveux (en prévention, en association avec une bonne hygiène de vie)
  • Troubles inflammatoires allergiques respiratoires (4)

Bain de bouche :

 Pour le bain de bouche on peut aussi prendre de l’huile de tournesol ou d’olive, mais on doit se gargariser plus longtemps pour se désintoxiquer. Leurs effets anti-inflammatoires sur les gencives ont été prouvés scientifiquement à la clinique dentaire de Kiel. (Source: Thomas Zahorsky, Dentiste) 

L’huile de coco ou de sésame dépose sur les dents un film gras qui protège contre l’adhérence des sucres. Donc l’idéal serait de précéder les repas d’un rapide bain de bouche ou un badigeon à l’huile de coco ou de sésame. Le pouvoir cariogène (caries) des aliments absorbés s’en trouverait considérablement réduit.

La macrobiotique, qui préconise une mastication prolongée, conseille  de « manger » les liquides et « boire » les aliments afin d’absorber la partie énergétique des aliments. Ceci signifie qu’à l’instar des muqueuses intestinales, les muqueuses buccales offrent à la fois une fonction exutoire et une fonction d’assimilation.

La plupart des maladies ont leur origine dans l’accumulation de toxines. Tout ce dont le corps ne peut pas se débarrasser se stocke dans les tissus graisseux et conjonctifs, et plus tard dans les muscles, tendons et articulations. Ces « poubelles » discrètes qui ne trouvent pas la sortie sont un grand handicap pour la santé, qui peut s’exprimer par des désordres digestifs, de l’intolérance à certains aliments, une baisse immunitaire et une diminution de la vitalité.

Technique Bain de bouche :

1ere étape gargarisez-vous avec de l’eau chaude.

Prenez ensuite une cuillère à soupe d’huile de sésame et gargarisez-vous pendant 2 à 3 minutes (idéalement, chauffez avant l’huile au bain-marie à la température du corps). Aspirez l’huile vigoureusement à travers les interstices des dents. Si vous voulez vous gargarisez plus longtemps l’idéal est de 15 à 20 minutes, reprenez de l’huile fraîche. En effet celle-ci accumule les toxines des muqueuses qui pourraient alors se rediffuser. 

Penchez la tête en avant sur le lavabo. Elle ne devrait pas être inclinée en arrière car l’on pourrait avaler de l’huile, ce qui est si possible à éviter. Au mieux on recrache l’huile dans une petite poubelle, car à la longue elle pourrait boucher le lavabo.

Ensuite on se rince la bouche à fond avec de l’eau chaude et on se nettoie les dents comme d’accoutumée. Finalement on se nettoie délicatement la langue avec un gratte-langue

*** Dans la composition du liquide recraché se trouvent de grandes quantités de déchets toxiques et de microbes. L’huile prend alors une apparence blanche et laiteuse. Si le liquide craché est jaune, c’est que le processus de rinçage était trop court ! ***

Des résultats étonnants :

Il faut pratiquer cette méthode sur une certaine période de temps pour sentir réellement les effets positifs, ce qui est normal. Les premiers effets visibles sont :

  • La fixation des dents déchaussées,
  • L’assainissement des gencives sanguinolentes,
  • La suppression de la mauvaise haleine,
  • Le blanchiment des dents jaunies.

Cet effet de nettoyage conduit à d’autres bénéfices, car la santé de la flore buccale est directement liée à la santé de la flore intestinale :

  • Moins de problèmes d’estomac et d’intestins,
  • Moins de maux de tête,
  • Moins de fatigue,
  • Moins de douleurs articulaires,
  • Moins de rhumes et d’infections grippales.

Ne vous étonnez pas d’une aggravation momentanée de l’état de santé au départ – c’est le signe que la maladie disparaît, que l’organisme se réveille et reprend des forces. Les effets anti-inflammatoires sur les gencives ont été prouvés scientifiquement, notamment à la clinique dentaire de Kiel.

Abhyanga :

L’abhyanga est un des rituels ayurvédiques les plus puissants  à découvrir. Pour faire ce rituel, vous aurez besoin de :

  • 5 à 20 minutes chaque matin (ou soir, voir plus loin)
  • De l’huile vierge de sésame
  • Une serviette

Le principe de l’abhyanga, consiste à se faire un auto-massage du corps avant de prendre sa douche.

POURQUOI C’EST INCROYABLE ?

L’huile que l’on masse sur la peau est absorbée dans le corps. La particularité de l’huile de sésame est que ses molécules sont très petites et pénètrent complètement la surface de la peau en 10 minutes.

La peau est recouverte de terminaisons nerveuses, ce qui veut dire que vous pouvez envoyer un message à votre système nerveux via les soins que vous apportez à votre peau. 

Quand votre système nerveux est relaxé, toutes les fonctions de votre corps opèrent à l’unisson et de façon harmonieuse. Les battements du cœur ralentissent, la digestion est optimale, les sécrétions d’hormones ou d’enzymes facilitées.

Elle a la particularité de pénétrer dans ce qu’on appelle les Dhatus. Les dhatus, au nombre de 7, sont les 7 tissus du corps (comme le sang, les muscles ou les os). L’huile pénètre par la peau et vient nourrir une couche après l’autre, ce qui participe à profondément nourrir notre corps.

Idéal si vous êtes malade, fatigué, désireuse de tomber enceinte ou que vous pratiquez beaucoup d’activités physiques. Un remède durable pour les frileux car l’huile de sésame stimule la circulation sanguine et elle laisse une fine couche de protection sur la peau, qui nous permet de conserver notre chaleur interne.

Méthode pour pratiquer l’Abhyanga :

  • Prenez 2 bols (l’un plus petit que l’autre). Remplissez le grand bol avec de l’eau chaude et remplissez le petit bol avec 2 c. à s. d’huile de sésame vierge.
  • Posez le petit bol dans le grand bol, afin que l’huile se réchauffe au bain marie. 15 secondes suffisent.
  • Déroulez une serviette de bain sur votre lit ou vos toilettes pour venir vous asseoir au chaud.
  • Prenez de l’huile et massez les membres longs (jambes, bras) dans le sens de la longueur et les membres ronds (poignets, épaules, coudes, ventre, genou, chevilles) dans le sens circulaire. Massez également les plantes de pieds et les orteils. Les paumes de main et les doigts. Le visage se masse avec de légers mouvements circulaires et quand vous savez que vous allez vous laver les cheveux, passez un peu de temps sur votre crâne aussi. Mouvements circulaires sur la pointe des doigts.
  • Remettez la même tenue après chaque massage (que vous n’êtes pas dérangé à l’idée de tâcher un peu) et continuez vos occupations. Laissez au moins dix minutes passer avant d’aller prendre votre douche chaude. Oui, le massage se fait AVANT la douche.
  • Sous la douche, laissez l’eau glisser sur la peau et réduisez votre utilisation de savon aux parties vraiment « stratégiques » (intimes, aisselles et peut être pieds).

SOURCES :
https://www.lepalaissavant.fr/abhyanga-le-rituel-de-lamour/
http://www.veda.ch/ayurvedashop/oelzieh-kur.html?___store=view_fr
https://www.passeportsante.net/huiles-vegetales-g152/Fiche.aspx?doc=huile-sesame

Meilleur Qualité

Livraison Rapide

Qualité Excellium